Comment va se dérouler le débat de l’entre-deux-tours de la présidentielle

  • A
  • A
Comment va se dérouler le débat de l’entre-deux-tours de la présidentielle
Les deux candidats débattront pendant près de 2h20 le 3 mai.@ AFP
Partagez sur :

Marine Le Pen et Emmanuel Macron débattront le 3 mai sur France 2 et TF1 pour un ultime débat, quatre jours avant la tenue du second tour de la présidentielle.

CINQ CHOSES A SAVOIR

C’est le face-à-face le plus attendu de cette campagne. Les deux finalistes de la présidentielle échangeront lors du traditionnel débat de l’entre-deux-tours le 3 mai, sur France 2 et TF1. Les équipes de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron avaient toutes deux confirmé la présence des candidats à ce débat télévisé. France 2 et TF1 ont tenu une réunion mardi avec les états-majors des deux candidats, au siège du CSA (qui joue un rôle d’arbitre pour le débat), pour en fixer les modalités. Europe1.fr fait le récap’ du déroulement de cette dernière grande soirée électorale.

  • Deux chaînes, mais…

Le débat de l’entre-deux-tours se tiendra le mercredi 3 mai, soit quatre jours avant le scrutin, à 21h sur France 2 et TF1. Il devrait durer environ 2h20. Les deux principales chaînes d’information en continu, BFMTV et CNews, avaient fait la demande de se joindre à l’organisation du débat, en vain. Sur Europe 1 mercredi, le directeur général de BFMTV, Hervé Béroud, a regretté cette mise à l’écart, mais annoncé qu’il diffuserait tout de même le débat. France 2 et TF1 vont en effet permettre aux chaînes d’info et aux radios de retransmettre en direct le débat sur leur antenne.

Politique vs Sport 
La date du 3 mai a été maintenue en dépit du télescopage avec la demi-finale de la Ligue des champions qui opposera Monaco à la Juventus de Turin, un match très attendu par les amateurs de foot et qui sera diffusé sur BeIN Sports. Cette date "avait été fixée il y a environ 2 semaines, en tenant compte des agendas des candidats susceptibles d'être au second tour et du calendrier des chaînes, et nous n'avons su que vendredi que le match du 3 mai opposerait Monaco à la Juventus", a expliqué TF1. 

  • Le duo d’interviewers

La parité a été exigée, alors c'est un tandem homme-femme qui animera le débat de l’entre-deux-tours. France 2 et TF1 ont confié la présentation aux responsables de leur service politique respectif, à savoir Nathalie Saint-Cricq et Christophe Jakubyszyn, ont annoncé les deux chaînes mercredi. La décision a été prise en accord avec les équipes des deux candidats. Le CSA avait demandé mardi aux chaînes de respecter le principe de parité, rejetant ainsi la proposition initiale de confier la présentation du débat à leurs présentateurs vedettes, David Pujadas et Gilles Bouleau.

  • Prise de parole et emplacement des candidats

Conformément à un tirage au sort organisé mardi au siège du CSA à Paris, en présence des deux chaînes de télévision et des équipes des candidats, c’est Marine Le Pen qui ouvrira le débat de l’entre-deux-tours. La conclusion reviendra ainsi à Emmanuel Macron.

L’attribution des pupitres aux candidats a également été déterminée par un autre tirage au sort : Marine Le Pen sera placée à gauche de l’écran et Emmanuel Macron à droite.

  • Un débat inédit à plus d’un titre

Pour la première fois dans l’histoire politique française, un candidat dit "républicain" va débattre avec un candidat du Front national dans l’entre-deux-tours de la présidentielle. En 2002, Jacques Chirac avait en effet refusé de débattre avec Jean-Marie Le Pen. Marine Le Pen, qui n’était jamais parvenue au second tour de la présidentielle, et Emmanuel Macron, qui se présentait pour la première fois à cette élection cette année, vont par ailleurs tous deux se prêter à cet exercice politique pour la première fois.

Une tradition depuis 1974
Depuis 1974, le principe d’un débat entre les deux tours de l’élection présidentielle s’est imposé, après le succès du premier débat télévisé américain entre Richard Nixon et John Fitzgerald Kennedy, rappelle le JDD. La mixité dans le duo d’interviewers a toujours été une règle tacite, à l’exception de l’élection de 1995 où deux hommes ont animé le débat de l’entre-deux-tours qui a vu s’opposer Jacques Chirac et Lionel Jospin. Mais, comme l'expliquait Slate en 2012, le débat de l’entre-deux-tours n’a jamais renversé la tendance observée au soir du premier tour.

  • Les questions en suspens

Quelques inconnues demeurent à ce stade. Une nouvelle réunion est prévue vendredi entre France 2, TF1, le CSA et les équipes des deux candidats pour peaufiner des détails pas si anodins, de type : quels seront les décors ?, les candidats seront-ils debout ou assis derrière une table ?, les plans de coupes (plans d’un candidat filmé pendant que les journalistes posent des questions ou lorsque son concurrent parle) seront-ils autorisés ? Reste également à savoir sur quels thèmes les candidats vont débattre… et sans aucun doute s’invectiver.

>> Présidentielle 2017 : suivez le débat entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron mercredi 3 mai en direct sur Europe1.fr