Comment François Hollande prépare sa grande conférence

  • A
  • A
Partagez sur :

SECRETS POLITIQUES - Pour sa 5e grande conférence de presse, le président a décidé de rencontrer notamment les acteurs des banlieues.

C’est le prochain grand rendez-vous de François Hollande. Le 5 février prochain, il recevra les journalistes à l’Elysée pour la 5e grande conférence de presse semestrielle de son mandat.  Pour cette occasion, le chef de l’Etat s’active et au lieu de peaufiner cette rencontre tout seul dans son coin, il va le faire avec de nombreux acteurs clés.

Une rencontre jeudi avec les acteurs des banlieues. François Hollande va recevoir, jeudi à l’Elysée, des acteurs de ces quartiers ghettos pointés du doigt pas Manuel Valls, après les attentats de Paris. Le matin, il verra des chefs d’établissements. Le but n’est pas de voir, comme d’habitude des recteurs d’académie mais des hommes et des femmes qui sont confrontés à la réalité.

Conserver l’unité nationale. Les équipes du président lui ont ensuite préparé une rencontre avec des élus des "zones sensibles", des maires de gauche et de droite, comme le maire PS de Sarcelles François Pupponi, la présidente de la communauté d'agglomération, Valenciennes métropole Valérie Létard ou encore le maire UMP de Courcouronnes Stéphane Beaudet. Rencontrer les différentes sensibilités pour essayer de préserver l’unité nationale, chère au président. Un peu plus tard, il rencontrera des associations de quartiers puis des intellectuels qui ont travaillé sur la citoyenneté.

Trouver une réponse audacieuse. L’objectif de cette grande préparation est de sortir une réponse audacieuse de toutes ces rencontres sur trois axes : la politique de la ville, l’école et enfin l’engagement militaire. Après cette série de réunions, François Hollande a prévu tout le début de la semaine prochaine pour mettre en forme des propositions concrètes.

Hollande Merkel

Hollande prépare aussi le volet international. Vendredi soir, il rencontrera la chancelière allemande Angela Merkel, une occasion supplémentaire de travailler la grande conférence de presse. Jeudi prochain face aux journalistes, François Hollande espère pourvoir annoncer une initiative sur l’Ukraine et évoquer les suites de l’élection en Grèce. Il verra d’ailleurs le grand gagnant du scrutin grec Alexis Tsipras avant jeudi prochain. Enfin, le président devrait faire des annonces sur l’organisation de la conférence sur le climat, prévue à la fin de l’année.

Le décor sera le même. Sur la forme, les services de l’Elysée ne prévoient pas de grand changement.  Le réalisateur sera Tristan Carné, le même qui a fait le télé-crochet musical The Voice. Quant à la durée, elle ne devrait pas non plus varier. Après un discours liminaire de 10 minutes – le président a enfin compris qu’il fallait faire court  – il répondra pendant près de deux heures aux questions des journalistes.