Commémoration du 6-Juin : Le Guen "n’imagine pas que les Etats-Unis puissent s’abstraire"

  • A
  • A
Commémoration du 6-Juin : Le Guen "n’imagine pas que les Etats-Unis puissent s’abstraire"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement a justifié l'invitation envoyée à Vladimir Poutine.

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, est revenu, vendredi sur Europe 1, sur la venue en France de Vladimir Poutine, le 6 juin prochain pour célébrer le Débarquement des alliés en Normandie : "l’Histoire, ça existe. Personne ne peut oublier ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre mondiale, les drames qu’ont connus les peuples russes. Et, en même temps, l’actualité commande l’action diplomatique. François Hollande sait manier ces deux éléments : il est engagé dans une action diplomatique, car nous avons beaucoup de choses à discuter avec la Russie pour la sécurité et la paix en Europe et, en même temps, nous savons aussi tenir compte de l’Histoire."

Du côté des Etats-Unis, on fait grise mine depuis l’annonce de la venue du président russe. Mais Jean-Marie Le Guen ne s’inquiète pas outre mesure : "je n’imagine pas que les Etats-Unis puissent s’abstraire de cette période historique à laquelle ils ont énormément contribué ! Nous avons voté au Parlement, cette semaine une résolution, avec le Congrès américain, pour nous rappeler de cette collaboration entre les alliés contre le nazisme."

sujet_scalewidth_460

CRISPATION - Débarquement : pas de tête-à-tête Obama-Poutine

PRESENT - Commémoration du Débarquement : Poutine en sera