Raffarin favorable à un "pacte" droite-gauche

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ancien Premier ministre souhaite "une grande conférence nationale qui débouchera sur des priorités".

"Bien sûr" , "il le faut". L'ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin, invité mercredi d'Euroope1 accepte, souhaite, appelle même à un "pacte" entre droite et gauche sur les sujets rendus "essentiels" depuis les attentats d'il y a deux semaines : armée, école, sécurité intérieur, politique internationale.

>> LIRE AUSSI -  Hollande réfléchit à "un pacte" entre droite et gauche

Ce "pacte", selon les informations d'Europe1, François Hollande y réfléchit et devrait proposer un un agenda, un cadre de travail de réflexion et de réforme dans les semaines à venir.



Les "médiocres seront sanctionnés". "La question est : 'est-ce que l'on est capable de travailler ensemble pour faire en sorte d'être à la hauteur de cette grandeur qu'a exprimé le peuple français le 11 janvier?'", a demandé le sénateur UMP mercredi. Il appelle à une "grande conférence nationale qui réunira droite et gauche. Il faut une réponse nationale et non partisane", insiste-t-il.

Tout l'UMP est-elle sur la même longueur d'onde ? Oui, répond Jean-Pierre Raffarin. "Il ne faut pas d'opportunisme politique, la France ne le supporterait pas". Et l'encien chef de gouvernement de mettre en garde : "Ceux qui seront médiocre seront sanctionnés". 

>> Pour écouter intégralité de l'interview, c'est par ici :



Raffarin : "Le peuple qui a montré sa grandeur"par Europe1fr