Cohn-Bendit : "les socialistes nous cassent les pieds !"

  • A
  • A
Cohn-Bendit : "les socialistes nous cassent les pieds !"
Partagez sur :

Le leader écologiste a repoussé l’offre d’alliance faite mercredi sur Europe 1 par Jean-Marc Ayrault, le chef de file des députés PS.

Daniel Cohn-Bendit a adressé une fin de non-recevoir au Parti socialiste jeudi. Le chef de file des députés PS, Jean-Marc Ayrault, avait appelé sur Europe 1 à l'unité de la gauche dès le premier tour pour les régionales de 2010 et au-delà pour "préparer l’alternative à Nicolas Sarkozy en 2012". Une proposition rejetée sans détour par le leader d’Europe Ecologie qui a rétorqué à l’adresse des socialistes : "qu'ils arrêtent de nous casser les pieds avec cette histoire !".

"S'il y a un système électoral à deux tours, il est normal qu'une force politique émergente se présente avec son programme, ses personnalités, et puis, le soir du 1er tour, on voit le rapport et on fait des alliances, sinon ce n'est pas la peine d'avoir un système électoral à deux tours", a expliqué l’eurodéputé Verts.

"Il en a assez de ce Parti socialiste qui devrait s'occuper de lui" plutôt que "mettre en garde toujours les autres", a ajouté Daniel Cohn-Bendit. Car l’offre d’alliance de Jean-Marc Ayrault était assortie d’une mise en garde : "Ce n'est pas parce qu'il a fait un bon score aux européennes que pour autant tout est réglé", avait-il estimé sur Europe 1 mercredi.

Les listes Europe-Ecologie ont presque fait jeu égal avec le Parti socialiste aux élections européennes du 7 juin avec 16,28%, des voix contre 16,48% au PS, et ont largement devancé le MoDem de François Bayrou.