Cohn-Bendit : "la gauche plurielle, c'est vieux"

  • A
  • A
Cohn-Bendit : "la gauche plurielle, c'est vieux"
Partagez sur :

Daniel Cohn-Bendit, grand vainqueur des européennes avec Europe Ecologie, s'est prononcé lundi contre une "UMP de gauche".

"La gauche plurielle, c'est vieux. Pourquoi pas le Front Populaire ?", a lancé lundi sur Europe1 Daniel Cohn-Bendit, grand vainqueur des européennes avec Europe Ecologie.

"Il faut que l'écologie débarque et essaye de s'incruster dans le paysage politique", a ajouté lors d'une conférence de presse le co-président sortant du groupe Verts au Parlement européen. Pour lui, "l'erreur" serait de "faire un nouveau parti socialiste écologiste anticapitaliste" : une "UMP de gauche" serait la "mauvaise solution" car "l'UMP ne peut fonctionner que parce qu'il y a l'idéologie du chef".

Toutefois, pour Daniel Cohn-Bendit, "c'est évident qu'on doit se retrouver : il y a une force autonome de l'écologie politique, il y a une force autonome du centre (...), des socialistes, à gauche des socialistes". "Il faut construire cette majorité", a-t-il lancé, estimant qu'"on ne rassemble pas en gommant les différences" mais "en s'expliquant".