Cohn-Bendit juge le PS "ambigu" sur la taxe carbone

  • A
  • A
Cohn-Bendit juge le PS "ambigu" sur la taxe carbone
Partagez sur :

Martine Aubry a assuré que la taxe carbone proposée par le gouvernement était "inefficace" et "très injuste socialement".

Daniel Cohn-Bendit a qualifié lundi les déclarations faites par le PS sur la taxe carbone d’"ambiguës" et estimé que "la lutte contre la dégradation climatique ne peut pas attendre que la gauche arrive au pouvoir".

Estimant que "toute introduction d'une fiscalité écologique - et ça commence par la contribution climat énergie - est difficile", il a jugé nécessaire de "dire au gouvernement ‘banco pour l'introduction de la fiscalité écologique’ ", a-t-il précisé sur RTL.

"Discutons, mettons-nous autour d'une table, trouvons une possibilité qui soit socialement soutenable", a-t-il ajouté, soulignant que "la lutte contre la dégradation climatique ne peut pas attendre que la gauche arrive au pouvoir".

Martine Aubry a assuré lundi que le PS était "en accord total" avec les Verts "mais aussi avec tous les partenaires de la gauche" sur la question de la taxe carbone proposée par le gouvernement, qu'elle juge "inefficace" et "très injuste socialement".

"Ce qui est injuste, c'est le bouclier fiscal, c'est ça qu'il faut attaquer", a conclu Daniel Cohn-Bendit.

> Taxe carbone : qui défend quoi ?