Cohn-Bendit: Frêche était "exécrable" (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Invité lundi à réagir à la mort du président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, Georges Frêche, l'écologiste Daniel Cohn-Bendit a confirmé son opinion négative vis-à-vis de l'ancien socialiste. "Je maintiens que c’était un politique qui avait une manière d’agir et de faire qui était exécrable", a ainsi déclaré l'eurodéputé sur Europe 1.