Cocaïne : relaxé faute d’interprète

  • A
  • A
Cocaïne : relaxé faute d’interprète
L'homme de 25 ans avait été interpellé vendredi soir à son arrivée du Brésil, après la découverte de quatre kilos de cocaïne dissimulés dans sa valise, elle-même complètement emballée dans du plastique.@ Max PPP
Partagez sur :

Un Brésilien arrêté à Bruxelles avec 4 kgs de cocaïne n'a pas pu procéder normalement à son audition.

Un Brésilien qui avait été arrêté à l'aéroport de Bruxelles en possession de quatre kilos de cocaïne a été relaxé ce week-end, car le juge d'instruction n'a pas pu procéder normalement à son audition faute d'interprète, rapporte l'agence Belga.

L'homme de 25 ans avait été interpellé vendredi soir à son arrivée du Brésil, après la découverte de quatre kilos de cocaïne dissimulés dans sa valise, elle-même complètement emballée dans du plastique. Il a comparu devant un juge d'instruction belge samedi, mais selon son avocate citée par Belga, devant l'impossibilité de trouver un interprète de portugais, le juge l'a finalement relaxé. L'homme a immédiatement pris un taxi pour l'aéroport, d'où il devait repartir pour le Brésil, selon l'avocate.