Christophe Castaner nommé secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement

  • A
  • A
Christophe Castaner nommé secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement
Christophe Castaner devient le porte-parole du gouvernement d'Édouard Philippe.@ AFP/ JOËL SAGET
Partagez sur :

Christophe Castaner a été nommé secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et est porte-parole du gouvernement d'Édouard Philippe.

Fidèle de la première heure à Emmanuel Macron, Christophe Castaner se voit confier le porte-parolat du gouvernement et le secrétariat d'État chargé des relations avec le Parlement, dans le gouvernement d'Édouard Philippe annoncé mercredi. Cette nomination est surtout symbolique pour cet élu du Sud-Est peu connu du grand public qui incarne la recomposition politique prônée par le nouveau président. 

Un "amoureux" de Macron. À 51 ans, Christophe Castaner explique "être tombé" amoureux d'Emmanuel Macron, "une personne de cette gentillesse, de cette intelligence, de cette agilité, on en rencontre une fois dans sa vie." Porte-parole du candidat pendant la présidentielle, le député des Alpes-de-Haute-Provence avait fait savoir ces derniers jours qu'il était disponible pour rejoindre le gouvernement du juppéiste Edouard Philippe. L'appel aura donc été entendu.

Un ancien du PS. Après 30 ans passés au Parti socialiste, le maire de Forcalquier a officiellement coupé les ponts avec la rue de Solferino en mars dernier en annonçant qu'il suspendait son appartenance au parti et qu'il apportait son parrainage à Emmanuel Macron. "Depuis plus de 30 ans que je suis militant au Parti socialiste, je vis quotidiennement nos forces, nos réussites mais aussi nos faiblesses", a-t-il souligné dans un lettre adressée à l'époque à Jean-Christophe Cambadélis. "Depuis plus de 30 ans, je vis, hélas, nos échecs collectifs, notamment contre le chômage de masse ou les difficultés pour réussir l'intégration. Depuis plus de 30 ans, je vois notre Parti socialiste se replier sur lui-même et vieillir doucement".