Christine Boutin regarde vers 2012

  • A
  • A
Christine Boutin regarde vers 2012
Partagez sur :

L’ancienne ministre du Logement a renoncé jeudi à son siège de députée pour "prendre le chemin de la liberté absolue".

Froissée par son éviction "inhumaine" lors du remaniement ministériel du 23 juin dernier, Christine Boutin a renoncé jeudi à son siège de député à l'Assemblée nationale, "pour prendre le chemin de la liberté absolue", a expliqué la présidente du parti Chrétien-Démocrate.

"J’ai 65 ans et un capital politique réel puisque j’ai siégé 22 ans à l’Assemblée nationale et j’ai été ministre pendant deux ans", a assuré l’ancienne ministre du Logement. "Je veux continuer la politique mais sur un chemin de liberté absolue", a poursuivi la présidente du parti Chrétien-Démocrate.

Christine Boutin entend désormais se consacrer davantage à son parti, associé à l’UMP. "Nous serons présents pour les régionales, les sénatoriales et les législatives", a-t-elle affirmé.

"Toutes les portes sont également ouvertes pour 2012", assure-t-elle au micro d’Antonin André :

En plus de ces échéances électorales, l’ancienne ministre s’attèlera à la rédaction d'un livre sur son expérience au gouvernement.

Europe1.fr avec Antonin André