Christine Boutin refuse d’être ambassadeur au Vatican

  • A
  • A
Christine Boutin refuse d’être ambassadeur au Vatican
Partagez sur :

"Christine Boutin n'est pas une femme qui ferme sa bouche or le poste d'ambassadeur fait qu'on ne peut pas trop parler", a expliqué vendredi l’ancienne ministre.

Christine Boutin, qui a dû quitter le gouvernement lors du dernier remaniement, a déclaré vendredi qu'elle avait refusé le poste d'ambassadeur au Vatican pour "garder sa liberté".

"Christine Boutin n'est pas une femme qui ferme sa bouche or le poste d'ambassadeur fait qu'on ne peut pas trop parler", a ajouté l’ancienne ministre du Logement. "La principale raison de mon refus est que je ne pourrai pas être présidente de mon parti politique, je veux être présidente de mon parti", a précisé Christine Boutin qui préside le Parti chrétien démocrate, associé de l'UMP.

"J'en ai un peu ras-le-bol d'être la catho de service", a également lancé l'ex-ministre. "Je n'ai pas envie non plus qu'on traite l'actuel ambassadeur au Vatican comme on m'a traitée à la sortie du gouvernement", a-t-elle ajouté.

Christine Boutin avait qualifié lundi de "jetage" son départ du gouvernement, affirmant attendre toujours "un coup de fil" du Premier ministre, qui selon elle avait promis de la rappeler avant le remaniement pour lui proposer un éventuel autre poste.