Chez Arianespace, Bernard Cazeneuve salue "la ténacité" de Manuel Valls

  • A
  • A
Chez Arianespace, Bernard Cazeneuve salue "la ténacité" de Manuel Valls
Bernard Cazeneuve n'a pas officialisé son soutien à Manuel Valls pour la primaire de la gauche. (Photo d'illustration)@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

En visite chez Arianespace, Bernard Cazeneuve a souligné l'engagement de Manuel Valls dans l'aventure spatiale, sans déclaré officiellement son soutien à l'ex-Premier ministre dans la primaire.

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a salué lundi lors d'une visite chez l'industriel Arianespace "la ténacité" de son prédécesseur à Matignon, Manuel Valls, deux semaines avant le premier tour de la primaire de la gauche pour la présidentielle.

Sans Manuel Valls, "rien n'aurait été posibile". Bernard Cazeneuve a rappelé que l'année 2016 avait été "une période décisive, sans doute charnière pour la suite de l'aventure spatiale", pendant laquelle Arianespace a obtenu le feu vert européen nécessaire au développement d'Ariane 6. Une nouvelle fusée avec un premier vol prévu pour 2020, devant permettre à l'industriel de contrer les ambitions de l'américain Space X, qui a cassé les prix du secteur. À cette occasion, "le gouvernement a également démontré tout son engagement (...) grâce à la ténacité de mon prédécesseur Manuel Valls, sans lequel sur les sujets stratégiques dont nous parlions à l'instant, rien n'aurait été possible", a souligné Bernard Cazeneuve.

Pas de soutien clair. Manuel Valls, qui vient de récupérer son siège de député de l'Essonne un mois après sa démission du poste de Premier ministre, a accueilli son successeur pour cette visite au siège d'Arianespace, dans son fief d'Évry-Courcouronnes, en présence d'autres élus locaux. Bernard Cazeneuve s'est récemment engagé à "une certaine réserve" avant la primaire organisée par le PS les 22 et 29 janvier et n'a pas exprimé de soutien direct à tel ou tel candidat.