Chevènement : Sollacaro, "un nationaliste engagé"

  • A
  • A
Chevènement : Sollacaro, "un nationaliste engagé"
@ EUROPE1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ex-ministre a évoqué le passé trouble de l'avocat assassiné mardi. 

INTERVIEW E1 Deux jours après le meurtre de l’avocat Antoine Sollacaro, Jean-Pierre Chevènement a évoqué le passé trouble de la victime. "Maitre Sollacaro n’était pas seulement un ténor du barreau ajaccien, c’était aussi un militant nationaliste engagé, dont j’ai souvenir, en tant qu’ex-ministre de l’Intérieur, il était impliqué dans un certain nombre d’affaires", a affirmé l’ancien sénateur, sans plus de détail".

>>  Sollacaro, un avocat emblématique en Corse

"Maitre Sollacaro était aussi l’ami d’Alain Orsoni, un des patrons du nationalisme corse. Dont le fils est cité par Le Monde comme étant une des figures du grand banditisme", a-t-il aussi rappelé. "Le nationalisme corse et le banditisme mafieux sont étroitement liés", a enfin estimé Jean-Pierre Chevènement.