Charlie Hebdo : Hollande veut développer le service civique

  • A
  • A
Charlie Hebdo : Hollande veut développer le service civique
@ AFP
Partagez sur :

MESURE - Le service civique, qui permet aux jeunes volontaires d'effectuer des missions d'intérêt général rémunérées, va être amélioré.

Comment éviter les dérives intégristes des plus jeunes ? Les programmes du futur "enseignement moral et civique", qui doit entrer en vigueur à la rentrée prochaine, sont déjà en train d'être réécrits. Et d'autres mesures sont à venir. François Hollande va ainsi demander à son gouvernement de plancher sur des mesures de fond éducatives. La première piste : développer le service civique.

>> LIRE AUSSI - Laïcité et fait religieux, les oubliés de l'école

Chaque candidat doit être retenu. Le service civique, c'est ce service qui permet depuis 2010 aux jeunes volontaires, de 16 à 25 ans, d'effectuer des missions d'intérêt général de 6 à 12 mois, rémunérées au sein de collectivités locales ou d'associations. Problème : aujourd'hui, sur quatre candidats, un  seul jeune bénéficie de ce dispositif.

>> LIRE AUSSI - Apologie du terrorisme : des élèves signalés à la police

Pour le Président, après ce qui vient de se passer, cette statistique n'est tout simplement plus acceptable. Le chef de l'Etat a donc donné instruction au ministre de la Ville, Patrick Kanner, de faire en sorte que tous les volontaires soient retenus. Coûteux, vous dites ? À l'Elysée, on assume, il faudra s'en donner les moyens.

>> LIRE AUSSI - Charlie Hebdo : quel rôle peut jouer l'école ?

Elargi au monde médical. D'autant que certains députés, de gauche comme de droite, veulent aller encore plus loin en rendant obligatoire un service civique avec une offre élargie, au monde médical par exemple.

Au-delà de ce chantier, François Hollande va demander à tous ses ministres de lui faire des propositions tournées vers la jeunesse dans les semaines qui viennent, pour selon les termes d'un conseiller, "rétablir la République dans les écoles".