Cet été, les ministres ne s'éloigneront pas trop

  • A
  • A
Cet été, les ministres ne s'éloigneront pas trop
@ Reuters
Partagez sur :

Le président n'ira pas à Brégançon et prendra ses vacances en alternance avec Jean-Marc Ayrault.

François Hollande ne veut pas revivre le traumatisme de l'été 2012 : ses quinze jours de vacances au fort de Brégançon en août ont coïncidé avec le début de la baisse de sa popularité dans les sondages et les premières annonces de plans sociaux. François Hollande ne partira donc pas à Brégançon cette année et sera plus souvent présent à Paris et au travail. Le président prendra ses vacances en alternance avec Jean-Marc Ayrault pour ne pas déserter à la fois l'Elysée et Matignon.

Tout doit être prêt pour la rentrée. "Il faut rester connecté", théorise ainsi un ministre de haut rang interrogé par Europe 1. L'Elysée a d'ailleurs donné des consignes pour que les projets de loi soient prêts pour le premier jour de la rentrée. Mais certains membres du gouvernement s'inquiètent d'un été trop studieux : "un ministre, ça finit tard le soir et ça recommence tôt le matin", confie l'un d'eux à Europe 1. "On va quand même prendre quelques jours."

L'été dernier, les ministres avaient plébiscité la France pour leur vacances d'été, révélait une enquête d'Europe1.fr. Ils avaient, déjà, reçus pour consigne de rester joignables. Cette année encore plus, le gouvernement ne veut pas donner l'impression de s'éloigner des Français en pleine crise, même en plein mois d'août.

>> ENQUETE - Où les ministres partent-ils en vacances ?