Ces initiatives insolites (et commerciales) pour convaincre les abstentionnistes

  • A
  • A
Ces initiatives insolites (et commerciales) pour convaincre les abstentionnistes
Voter pourrait bien vous rapporter un verre offert ou une nuit d'hôtel gratuite.@ AFP
Partagez sur :

Alors que l’abstention s’annonce élevée lors de la présidentielle, des initiatives citoyennes et parfois commerciales ont émergé pour inciter les électeurs à voter.

Abstentionnistes traditionnels, déçus du quinquennat, dégoûtés des affaires judiciaires, indécis… L’abstention s’annonce élevée lors de cette élection présidentielle 2017. À une semaine du premier tour, seuls 68% des inscrits se disent ainsi certains d’aller voter selon un sondage Ipsos, alors qu’ils sont habituellement 80% à se mobiliser pour cette élection phare. Alors, pour motiver les Français à se déplacer dans les bureaux de vote les 23 avril et 7 mai, des citoyens et des professionnels ont eu des idées insolites.                   

  •  Le patron d'un bar offre un verre aux votants

Direction le bar après l’isoloir. Le patron d’un bistrot à Plouguiel, dans les Côtes-d’Armor, récompensera les électeurs qui iront voter à la présidentielle en leur offrant un verre de leur choix. Le commerçant entend ainsi "sensibiliser les gens à aller voter".

"On est à un tournant, la France a besoin de tous ses électeurs pour voter au plus juste", explique à France Bleu Marc Le Badezet, le patron de 'La Chope'. Pour bénéficier de ce verre gratuit, il faut habiter la commune et prouver son passage au bureau de vote. Si l’initiative séduit tous les électeurs de la commune, le patron devra payer son coup à plus d'un millier d'habitants.

  • Des préservatifs pour réveiller le sens citoyen

Non sans une pointe d’humour, la marque de préservatifs Callvin invite les Français à se mobiliser pour une campagne "Érection présidentielle 2017". Sur les emballages de ses préservatifs, la marque a détourné les logos et slogans des partis politiques. Ainsi peut-on y lire : "La Fesse insoumise", "PS Plan Sexe", "Europe Écologie les Verges" ou bien encore "FN Fist National" et "100% plaisir, 0% abstention".

"On s’est rendu compte, suite à la gifle à Manuel Valls, que la politique faisait parler, alors ça nous est apparu comme une évidence de lancer une collection présidentielle", raconte Stéphane Calleja, fondateur de l’enseigne, cité par VSD. Plus de 150.000 préservatifs "électoraux" ont déjà été vendus depuis fin mars. Il n’est pas certain pour autant que cette initiative motive en premier lieu à se rendre aux urnes...

  • Une grande fête pour mobiliser les quartiers populaires

Dans le quartier du Neudhof, à Strasbourg, l’abstention a enregistré un taux record de 80% dans certains bureaux de vote aux régionales de 2015. Pour contrecarrer ce phénomène à la prochaine présidentielle, les responsables du Centre social et culturel du quartier ont lancé le "Challenge citoyen". Après avoir encouragé la population de plusieurs banlieues classées "Quartier prioritaire" à s'inscrire sur les listes électorales, des jeunes cherchent désormais à persuader les électeurs à se déplacer au bureau de vote. 

De nombreux quartiers de France sont en lice pour ce challenge, précise France 3 Grand-Est : celui qui aura atteint le meilleur taux de participation recevra une récompense financière pour organiser une grande "fête républicaine" où seront conviés les habitants-votants.

  • Une nuit d’hôtel offerte grâce à la procuration

S’offrir un week-end grâce à une procuration, c’est l’idée lancée par un restaurateur de l’île d’Oléron auquel se sont associés des professionnels du tourisme de l’île. Ces derniers offrent une nuit d’hôtel ou de camping gratuite sur présentation d’une attestation de vote par procuration.

La campagne "Je vote Oléron" a pour objectif de booster la fréquentation touristique sur l’île, en berne lors du premier tour de la présidentielle, et d’inciter les touristes à voter par procuration. Cette opération est une première dans l’Hexagone, comme l’explique un restaurateur oléronais participant à l'opération à France 3 Nouvelle-Aquitaine : "C’est tout nouveau (….) On espère que le buzz va se faire."

  • Un taxi gratuit pour les seniors

Il entend aider les personnes isolées à aller voter. Un chauffeur de taxi, basé dans les Côtes-d’Armor, propose de conduire gratuitement les personnes âgées à leur bureau de vote. Guillaume Hamon - dont le nom de famille n'a rien à voir avec le candidat socialiste, il l'assure - a eu cette idée en parlant avec une "petite dame" qui n’avait pas de famille pour l’amener à l’isoloir.

"Je me suis dit : 'pourquoi laisser des gens, comme ça, qui ne peuvent pas voter ? On est en démocratie quand même !' Je me mets à leur place. Un jour je serai vieux aussi et j'aimerais que quelqu'un s'occupe de moi", a-t-il expliqué à France Bleu Bretagne. Plusieurs personnes se sont déjà manifestées auprès de ce taxi solidaire… Tout comme des confrères de Paris et Marseille, qui vont s’inspirer de son initiative pour en faire autant dans leur propre région.