Ces déçus de l'UMP décomplexés par le FN dans le Vaucluse

  • A
  • A
Ces déçus de l'UMP décomplexés par le FN dans le Vaucluse
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

REPORTAGE - Les attaques de Valls et Sarkozy contre Marine Le Pen passent mal auprès de certains électeurs.

L'INFO. Le premier tour des élections départementales, c'est dans quatre jours. On est donc dans la dernière ligne droite de la campagne et mardi soir, Marine Le Pen était sur l'une des terres de conquête du Front national, le Vaucluse, qu'elle espère arracher au Parti socialiste. Ils étaient un millier de partisans à l'écouter au Pontet. Parmi eux, des déçus de l'UMP et du gouvernement. Europe 1 y était également.

"J'étais militante UMP. Le FN peut apporter de la nouveauté". La salle est comble, chauffée à blanc. Avec une droite républicaine qui part divisée, entre guerre des chefs et cadres vieillissants, Marine Le Pen a beau jeu, à la tribune, d'assurer que l'UMP "ne sert plus à rien". Applaudissements chez ses nouveaux adhérents venus du camp de Nicolas Sarkozy. "Cela fait plus d'un an que j'ai quitté l'UMP. Je ne me reconnais plus du tout dans ses dirigeants. Il y a des promesses qui n'ont pas été tenues", assure un militant au micro d'Europe 1. Une autre abonde : "j'étais militante UMP. Le FN peut apporter de la nouveauté, de la jeunesse, de la fermeté. Moi, j'attend beaucoup du Front national".

"On doit donner nos voix au Parti socialiste ? C'est un non catégorique !" Les électeurs de l'UMP, déboussolés par les prises de position de certains de leurs cadres appelant à faire barrage à tout prix au FN - Alain Juppé en tête -, ont décidé de prendre leurs distances avec la rue de Vaugirard : "on doit donner nos voix au Parti socialiste ? Non, absolument pas. C'est un non catégorique ! Je préfère le FN, au moins, ce sont des idées de droite", assure Gisèle.

"Cela incite encore plus à voter FN". Et il n'y a pas qu'à droite que la lutte sans merci contre le FN écarte certains électeurs. Depuis des semaines, Manuel Valls ne parle plus que de Marine Le Pen, et cela en agace certains : "je trouve cela particulièrement minable. On est des racistes, des homophobes, on a tous les défauts du monde quoi ! Cela incite encore plus à voter FN car on en a franchement marre !", s'emporte Francine, ancienne électrice socialiste."

>> LIRE AUSSI - Les candidats suspendus par le FN sont (quand même) candidats FN

>> SONDAGE EXCLUSIF - Départementales : le FN en tête des intentions de vote

>> LIRE AUSSI - Le Pen : "gagner un département sera très difficile"