Ce prof qui a démasqué Fillon sur Twitter

  • A
  • A
Ce prof qui a démasqué Fillon sur Twitter
C'est un professeur d'informatique, Stéphane Marchau, qui a découvert avant tout le monde l'identité cachée du Premier ministre sur Twitter.@ REUTERS
Partagez sur :

Prof en informatique, il explique avoir découvert le pot aux roses en moins de 15 minutes.

La traque n'aura pas duré longtemps : le Premier ministre François Fillon se cachait sur Twitter sous le pseudonyme fdebeauce, d'après le lieu-dit Beaucé dans la Sarthe, où il possède une maison.

C'est un professeur d'informatique, Stéphane Marchau, qui a découvert avant tout le monde l'identité cachée du Premier ministre sur Twitter. En effet, le 2 décembre, bien avant que l'information ne soit médiatisée, le député Jérôme Chartier avait évoqué le compte officieux du Premier ministre.

"Francois Fillon m'a dit qu'il était l'un de mes followers sous un pseudonyme. Une bouteille de champagne a celui qui le découvrira #FFpseudo", avait-il lâché sur le réseau social. Stéphane Marchau s'est alors lancé alors dans la traque du compte de François Fillon.

Découvert en 15 minutes à peine

Selon son témoignage, recueilli par L'Express, il lui aurait fallu "15 minutes à peine" pour démasquer le compte secret. "J'ai tout simplement lancé un programme de crible, qui permet d'éliminer les noms en les passant à la moulinette. Je suis parti du compte de Jérôme Chartier, j'ai regardé qui le suivait, éliminé les journalistes et les gens connus : quand on prend un pseudo, on choisit un nom inconnu en général. Cela a déjà beaucoup réduit la liste de noms possibles", commente-t-il.

En quelques minutes, le professeur a obtenu une liste réduite de quatre ou cinq noms. "Un était une femme - peu probable. Un était un robot (il y en a sur twitter). Il restait aussi fdebeauce", raconte-t-il.

Rapidement, le compte fdebeauce apparait comme le plus probable. Le seul tweet de l'internaute évoquait d'ailleurs une rencontre avec le Premier ministre japonnais. Stéphane Marchau avait donc révélé la réponse le 2 décembre dernier. Finalement, il aura fallu attendre dimanche pour que sa découverte soit reconnue.