Pour lutter contre l'abstention, son taxi sera gratuit : "Il faut se bouger les fesses !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

En Bretagne, un chauffeur de taxi propose des courses gratuites, au premier et au deuxième tour, pour lutter contre l'abstentionnisme involontaire. 

REPORTAGE

L'une des inconnues du premier tour, c'est le taux d'abstention. Dimanche, certains n'iront pas voter par choix. D'autres, parce qu'ils ne peuvent pas se déplacer. En effet, ce n'est pas toujours évident de se rendre dans son bureau de vote lorsqu'on est isolé, tant géographiquement que familialement. À Ploubezre, près de Lannion, en Bretagne, un chauffeur de taxi se mobilise et propose des courses gratuites pour les électeurs qui rencontrent des difficultés pour aller jusqu'aux urnes.

"Il faut se bouger les fesses !". C'est en transportant une mamie éplorée à l'idée de ne pas pouvoir aller voter dimanche, il y a quelques jours, que Guillaume Hamon a décidé de se baptiser "taxi civique" pour les deux tours. "C'est important pour les personnes âgées, pour l'avenir de leurs petits-enfants. Surtout aujourd'hui, c'est un tournant", assure-t-il. Guillaume Hamon en est persuadé : son initiative "peut amener moins d'abstentionnisme". "Si je transporte trois, quatre personnes dans ma commune, et que d'autres taxis envisagent la même initiative, multipliées par toutes les communes de France, ça peut faire des milliers de vote. Il faut se bouger les fesses !", encourage-t-il. D'autres initiatives similaires existent en France, près de Fougères (Ille-et-Vilaine) ou près d'Antibes (Alpes-Maritimes). 

"Aller voter, ça lui donne un espoir". Dans les environs de Ploubezre, trois personnes âgées isolées ont déjà réservé le taxi gratuit pour la présidentielle. Parmi elles, la maman de Jean-Claude : "Elle m'a dit 'il y en a marre de celui-là (François Hollande, ndlr), on veut le changer. Aller voter, ça lui donne un espoir, ça la rend plus heureuse. Comme si son vote était vraiment plus qu'utile", témoigne-t-il. Dimanche, Guillaume Hamon - qui n'a aucun lien de parenté avec Benoît Hamon - ne roulera pour personne. Seulement pour le civisme.