Cazeneuve recommande le "sang-froid" face aux propos de Trump

  • A
  • A
Cazeneuve recommande le "sang-froid" face aux propos de Trump
Le Premier ministre Bernard Cazeneuve invite chacun à garder son "sang froid" face aux propos et tweets de Donald Trump.@ STR / AFP
Partagez sur :

Bernard Cazeneuve ne veut pas se laisser impressionner par Donald Trump. Interrogé par Sud Radio, le Premier ministre invite à "garder notre sang-froid" face aux propos du président américain.

Au micro de Sud Radio, Bernard Cazeneuve a appelé à "garder notre sang-froid" et à "ne pas nous laisser impressionner" par "les propos" ou "les tweets" du président américain Donald Trump, soulignant que c'est à l'Europe "de choisir son propre destin".

Pour Cazeneuve, Trump dégaine ses tweets "plus vite que nécessaire". "Face aux Etats-Unis et au nouveau président américain, nous devons garder notre sang-froid, renforcer nos solidarités, être plus forts ensemble et ne pas nous laisser impressionner par ni les propos ni les tweets qui peuvent être parfois dégainés plus vite que cela n'est nécessaire", a déclaré le Premier ministre, dans un entretien enregistré lundi soir à Berlin et diffusé mardi sur Sud Radio.



"C'est à l'Europe de choisir son propre destin et ce ne sont pas à des chefs d'Etat, quels que soient les pays dont ils sont les représentants, de dire à l'Europe ce qu'elle doit vouloir pour elle-même", a affirmé Bernard Cazeneuve, qui a insisté lundi à Berlin sur la nécessité du moteur franco-allemand face au risque de désintégration de l'Union européenne et à la montée du populisme anti-UE.

L'Union européenne doit "résister" face à ceux qui veulent la détruire. "Chacun perçoit bien la capacité de destruction du projet européen et de la stabilité l'UE que représentent les populismes en Europe", a-t-il dit à l'antenne de Sud Radio. "Notre rôle de responsables politiques c'est de faire en sorte que (...) l'Union européenne résiste face à ces forces qui veulent la détruire".