Cazeneuve : la "gauche de gouvernement" doit "apporter sa contribution" au quinquennat Macron

  • A
  • A
Cazeneuve : la "gauche de gouvernement" doit "apporter sa contribution" au quinquennat Macron
@ AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre a estimé dimanche soir que la gauche devait "apporter sa contribution" au quinquennat d'Emmanuel Macron lors des élections législatives à venir.

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve, qui a salué "la lucidité des électeurs" ayant "rejeté le projet funeste de l'extrême-droite", a estimé dimanche que "la gauche de gouvernement" devait "apporter sa contribution" au quinquennat Macron.

"Donner de la force". "L'enjeu des élections législatives est de donner de la force et de la crédibilité à cette aspiration", a également estimé dans un communiqué celui qui doit mener la bataille des législatives pour le PS.  Cazeneuve a adressé ses "félicitations et tous (s)es voeux de succès" à l'ancien ministre de l'Economie, et souligné que sa victoire devait "être aussi celle de tous les Français, qui veulent de façon constructive que la France progresse et réussisse".


Le candidat d'En Marche! avait indiqué vendredi que s'il devenait président, les candidats investis pour les législatives sous l'étiquette "majorité présidentielle" n'auraient pas forcément à quitter leur parti d'origine.

Le résultatEmmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, lors d'un second tour marqué par une forte abstention. Emmanuel Macron a obtenu entre 65 et 66,1% des voix face à Marine Le Pen (33,9% à 35%), selon les premières estimations disponibles dimanche soir. Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969, qui devrait selon les sondeurs dépasser les 25%. Contrairement à 2002 où la présence du Front national avait mobilisé, la participation recule nettement par rapport au 1er tour (22,23%).