Carla ne regrette pas la garden-party

  • A
  • A
Carla ne regrette pas la garden-party
@ REUTERS
Partagez sur :

Elle estime qu’un "jour national doit permettre de mettre d’autres personnes en lumière".

Comme prévu, il n’y a pas eu de garden-party à l’Elysée l’occasion du 14-Juillet. Nicolas Sarkozy en avait décidé ainsi à la fin du mois de juin, prenant là une mesure autant symbolique qu’économique. En lieu et place, le président de la République et son épouse ont reçu des Français anonymes mais méritants.

Une nouvelle donne que la première dame approuve pleinement. "Il me semble que c’est à ça qu’un jour national devrait servir. A rencontrer les personnes à mettre la lumière sur toutes ces personnes qui font tant de choses. Et au fond, la garden-party mettait la lumière un peu sur nous. Je trouve ça merveilleux de pouvoir mettre la lumière sur d’autres personnes. Pour nous, c’est un plaisir de déjeuner avec des personnes sans doute anonymes mais exceptionnelles." Et de conclure : "C’est un jour d’échanges, de rencontres. C’est un jour national."

Ecoutez Carla Bruni :