Cantonales : les duels-clés avec le FN

  • A
  • A
Cantonales : les duels-clés avec le FN
@ Montage photos Maxppp
Partagez sur :

Dans 394 cantons, le second tour des cantonales se jouera en face-à-face avec le FN. Aperçu.

Le Front national sera présent en duel au second tour des cantonales dans 394 cantons, opposé au PS dans 204 cantons et à l'UMP dans 89 autres. Aperçu géographique de ce que le FN appelle "la vague bleu Marine" et de ces cantons-clés dont les résultats seront scrutés à la loupe dimanche prochain.

Dimanche prochain, il y aura 37 duels entre un communiste et un candidat du parti d'extrême droite, et 37 confrontations entre le FN et des candidats divers droite (DVD, majorité présidentielle ou Nouveau centre). Enfin, 25 duels opposeront un candidat FN à un candidat étiqueté soit divers gauche, soit radical de gauche, soit écologiste.

Pyrénées-Orientales :Louis Aliot, vice-président du FN et compagnon de Marine Le Pen, arrive largement en tête, avec près de 35% des voix, dans le canton du Bas-Vernet. Il sera au second tour face à la socialiste Toussainte Calabrèse, qui n'a recueilli que 18%. Jean-Louis de Noëll, un ancien cadre du FN qui a rejoint l'UMP, est éliminé dès le premier tour.

Pas-de-Calais : Steeve Briois, le nouveau secrétaire général du FN, est arrivé en tête, avec 35,88% des voix, dans le canton de Montigny-en-Gohelle. Une victoire hautement symbolique, puisque c’est le canton où vote Marine Le Pen. Steeve Briois affrontera au second tour le conseiller général socialiste sortant Jean-Marie Picque, qui a obtenu 31,20%.

Seine-et-Marne : Il y aura six duels PS/FN dans ce département où plusieurs ténors de l'UMP, dont le secrétaire général Jean-François Copé, ont leur fief mais où le parti présidentiel se retrouve devancé par le Front national.

Moselle : Avec 9 duels PS/FN, c’est l’un des départements comptant le plus grand nombre de cantons où l’UMP ne sera pas au second tour.

En Champagne-Ardenne, le FN sera en duel au second tour contre des candidats de droite républicaine.

En Auvergne, il y aura deux duels impliquant le FN, l’un contre l’UMP, l’autre contre le PS.

Dans le Tarn, la Nièvre, le Nord, la Saône-et-Loire, les Alpes-de-Haute-Provence, le Doubs ou encore la Meurthe-et-Moselle, on trouvera des duels UMP/FN.