Cannabis : Hollande ne lâche pas de lest

  • A
  • A
Cannabis : Hollande ne lâche pas de lest
@ EUROPE 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le candidat PS a retoqué la proposition de François Rebsamen.

François Hollande désavoue François Rebsamen. Le candidat socialiste à l’élection présidentielle a décidé de ne pas reprendre à son compte la proposition du maire de Dijon visant à contraventionaliser la consommation de cannabis pour ne plus en faire un délit.

"Cette proposition de François Rebsamen n'est pas nouvelle. Elle avait déjà été avancée par Nicolas Sarkozy en 2007. Je ne la reprendrai pas pour des raisons qui tiennent à la nécessité de l'interdit", a indiqué François Hollande vendredi matin sur Europe 1.

"Je ne la reprendrai pas" :

"Ne pas donner de signal de renoncement"

"La question de la consommation du cannabis est posée pour beaucoup de jeunes", a précisé François Hollande. "Je ne veux pas donner le moindre signal de renoncement à une dissuasion par rapport à cette consommation", a-t-il ajouté.  

Mais "nous pouvons rester sur une logique pénale et y ajouter une logique de soin", a précisé le candidat socialiste. "Et c'est ce que je proposerai dans le cadre de la révision de cette loi". "Il y a sans doute des trafiquants qu'il faut poursuivre et condamner. Mais il y aussi des consommateurs qui doivent être aidés pour ne plus consommer", a conclu François Hollande.

Jeudi soir, Nicolas Sarkozy avait qualifié de "folie" la proposition de François Rebsamen. "Si la seule mesure du candidat PS, c’est de dire que le cannabis ce n’est pas grave, que les jeunes peuvent en consommer, alors il y a débat entre nous, parce que je ne suis pas du tout d’accord", avait-il indiqué sur TF1.