Candidature de Paris aux JO 2014 : "il faut que ça ait un sens"

  • A
  • A
Candidature de Paris aux JO 2014 : "il faut que ça ait un sens"
@ IP3 PRESS/MAXPPP
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le nouveau secrétaire d’Etat aux Sports, Thierry Braillard, préfère attendre avant de lancer Paris dans la course à la flamme.

Paris sera-t-elle de nouveau une ville olympique ? La question est sur le tapis depuis de nombreuses années, mais après plusieurs échecs pour obtenir l’organisation de la plus importante compétition sportive du monde, les politiques se montrent prudents. "Je n’ai aucun a priori et j’ai appris avec mes fonctions politiques de privilégier la raison à la passion", a lancé Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports, au micro d’Europe 1.


Donner un sens à une candidature. Thierry Braillard a expliqué au micro d’Europe 1 n’avoir "aucun a priori", sur la candidature de Paris à l’organisation des Jeux olympiques de 2024. Toutefois, "avec Najat Vallaud Belkacem (sa ministre de tutelle, ndlr), on ne veut pas se presser car si on est candidat il faut que ça ait un sens", a expliqué le secrétaire d’Etat au Sport. En effet, Thierry Braillard tire de son expérience locale une patience qui peut être la clef de la réussite. "Il ne faut pas être candidat pour être candidat. Il faut se laisser du temps pour voir ce qui a été fait, ce qui a marché dans le passé, et ce qui n’a pas marché", a développé le ministre au micro d’Europe 1. Et de conclure "la candidature d’Annecy au JO d’hiver, voilà ce qu’il ne faut pas faire".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

SONDAGE - Jo de Paris 2024 : 52% des Français favorables

CANDIDATURE - La France prend exemple sur Londres

JO 2024 - La France prépare sa candidature ?

PESSIMISME - Les Français ne croient pas à 2024