Candidat aux législatives, il finance sa campagne en vendant des graines

  • A
  • A
Candidat aux législatives, il finance sa campagne en vendant des graines
Un candidat de la France Insoumise a décidé de financer sa campagne en vendant des graines.@ AFP
Partagez sur :

Dans les Pyrénées-Orientales, un candidat de la France insoumise aux élections législatives a décidé de financer sa campagne en vendant des graines de haricots.

Philippe Assens, candidat aux législatives de La France Insoumise dans la 3ème circonscription des Pyrénées-Orientales, a décidé de recourir à un "financement participatif" pour sa campagne en vendant des graines de haricot.

Des petits sachets de haricots contre un don de 2 euros minimum. "Pour financer la campagne, je fais appel à un financement participatif qui rejoint l'idée d'Assemblée constituante. Je vends des graines de haricot dans de petits sachets. Les gens donnent ce qu'ils veulent à partir de 2 euros", explique Philippe Assens, 44 ans, ingénieur agronome.

"Les semences, c'est un bien commun universel qui est en train d'être privatisé", dit-il, qualifiant comme un "hold up" les pratiques des "multinationales". "À travers ce petit truc, ce petit sachet de graines qui ressemble à un gadget, il y a l'idée de défendre un gros enjeu", dit-il.

Un objectif de 3.000 sachets de graines vendus. Philippe Assens espère vendre 3.000 lots de ces "graines d'insoumis" dans le but de financer les 15.000 euros de sa campagne pour les législatives les 11 et 18 juin, auxquelles il se présente aux côtés de Mélanie Frémont. Début avril, il avait vendu environ mille sachets.