Candidat aux législatives à 18 ans

  • A
  • A
Candidat aux législatives à 18 ans
@ CAPTURE FACEBOOK
Partagez sur :

Alexis Atlani représentera le Parti pirate dans la 5e circonscription des Hauts-de-Seine.

Alexis Atlani, 18 ans et trois mois, qui a été investi par le Parti pirate dans la 5e circonscription des Hauts-de-Seine (Clichy-Levallois), sera le plus jeune candidat aux élections législatives en juin, selon le ministère de l'Intérieur.

Passionné de nouvelles technologies, cet étudiant en Maths sup dit s'être présenté "symboliquement" pour défendre les idées du Parti pirate. Comme ce mouvement né sur Internet et qui connaît une certaine notoriété dans les pays scandinaves, Alexis Atlani promeut la liberté de téléchargement.

"Tout le monde en profite"

"Je suis donc pour l'abrogation de la loi Hadopi, et pour l'étude d'un système de rémunération approprié des artistes", explique-t-il dans sa profession de fois publiée sur son compte Facebook pour des raisons économiques, et pour "promouvoir (sa) candidature" en particulier "auprès des jeunes".

"En France, la libre diffusion des œuvres culturelles sur Internet est interdite (...) Cependant, tout montre que ce n'est pas la bonne solution. Les études sur l'impact du partage sont unanimes : tout le monde en profite. Le consommateur, qui peut écouter un album avant de l'acheter. Mais comme le consommateur achète plus grâce au partage, les industries culturelles y gagnent aussi. Et les artistes ? Si ils choisissent de diffuser librement certains de leurs morceaux, peuvent se faire connaître sans passer par l'intermédiaire d'une maison de disque", argumente-t-il.

Fils d'une avocate et d'un médecin

Il dit avoir pris cette décision lors de l'élection présidentielle. Concernant ce scrutin, le jeune Levalloisien préfère taire ses choix pour paraître "indépendant" mais précise toutefois n'avoir "pas voté pour le Front national". Expliquant bénéficier de "peu de moyens financiers" et de "peu de temps en raison des cours", ce fils d'une avocate et d'un médecin ne fait pas campagne selon les standards de la politique. Pour lui, ni réunion publique, ni militantisme sur les marchés, ni porte-à-porte.

Alexis Atlani n'a pas jugé non plus utile de publier des tracts ou des affiches à son effigie et a juste investi, pour l'heure, 300 euros dans l'impression de quelque 20.000 bulletins de vote. Partisan de la démocratie participative, le candidat du Parti pirate n'a pas d'"idées précises à défendre au niveau local" mais reste "ouvert" aux propositions des habitants de Clichy et de Levallois.

Sur le candidat sortant, Patrick Balkany (UMP), Alexis Atlani a néanmoins un avis. "C'est un bon maire de Levallois mais il n'a pas fait un travail de député à la hauteur de ce que l'on attend. C'est l'un des élus les moins présents à l'Assemblée nationale".