Campagne nocturne dans le métro pour Benoît Hamon

  • A
  • A
Campagne nocturne dans le métro pour Benoît Hamon
L'ancien ministre de l'Education a réaffirmé son souhait de placer "la question sociale au coeur de l'élection présidentielle".@ Compte Twitter Benoit Hamon
Partagez sur :

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle, s'est rendu dans la nuit de mardi à mercredi sur un chantier du métro parisien afin de "vanter la qualité de service public".

Opération séduction pour Benoit Hamon. Le candidat socialiste à l'élection présidentielle s'est rendu dans la nuit de mardi à mercredi sur un chantier du métro parisien, distribuant les poignées de mains aux ouvriers de la RATP, casque de chantier sur la tête et gilet orange sur le dos.

"La France ne s'arrête pas de vivre entre 21h et 7h, notamment dans les services publics qui assurent une continuité", a souligné le député des Yvelines, en visite de 2h à 3h du matin à la station Raspail sur la ligne 4. "Cela m'intéresse de voir comment on peut améliorer les conditions de ceux qui travaillent la nuit, surtout quand ce sont des situations extrêmement exposées à des tâches répétitives, à des cadences qui sont dures, au travail en extérieur", a-t-il poursuivi.



"Ce n'est pas désintéressé". Pour l'un des ouvriers du chantier, ce déplacement est avant tout un coup de communication. "Je pense que ce n'est pas désintéressé, c'est pour pouvoir gagner quelques voix". Mais un autre travailleur, occupé à refaire le carrelage blanc du métro, se dit "content qu'il voit comment ça se passe sur les chantiers, surtout la nuit".

D'autres déplacements de nuit. Cette visite avait un sens très politique pour Benoit Hamon : sensibiliser sur les retraites et la pénibilité. Il a prévenu que ce déplacement nocturne ne serait pas le dernier. Sa prochaine étape : un port de pêche, avant la criée.