Cambadélis : "Avec un Premier ministre de droite, le Parlement a besoin de gauche"

  • A
  • A
Cambadélis : "Avec un Premier ministre de droite, le Parlement a besoin de gauche"
Le Premier secrétaire du Parti socialiste a réagi lundi à la nomination d'Édouard Philippe, au poste de Premier ministre.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Le Premier secrétaire du Parti socialiste a réagi lundi à la nomination d'Édouard Philippe, au poste de Premier ministre.

Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a estimé lundi qu'après la nomination du député-maire du Havre Édouard Philippe, issu des rangs de la droite, au poste de Premier ministre, le Parlement avait "besoin de (la) gauche".

"Avec un Premier ministre de droite, le Parlement a besoin de gauche", a-t-il tweeté.



Le choix "d'un Premier ministre conservateur", selon Faure. Le président du groupe PS au Parlement, Olivier Faure, a de son côté estimé dans un communiqué que le quinquennat commençait par "une marche arrière", et prévenu: "les élections législatives trancheront l'orientation et les politiques" qui seront menées. "Avec Édouard Philippe, le président Macron fait le choix d'un premier Ministre conservateur qui n'a jamais jusqu'à aujourd'hui manifesté son ralliement au projet 'En Marche!' ", a-t-il souligné. 





"Au-delà de ses qualités personnelles pour diriger une équipe gouvernementale, de son sens de l'État et de son expérience de maire du Havre, Édouard Philippe est aussi un parlementaire et un responsable des Républicains qui ne s'est jamais démarqué de l'opposition radicale de la droite sur des sujets sur lesquels la rencontre des progressistes aurait pu avoir lieu", a poursuivi Olivier Faure.

>> Suivez aussi notre live : Édouard Philippe nommé Premier ministre