Cahuzac se défend à l'Assemblée

  • A
  • A
Cahuzac se défend à l'Assemblée
@ CAPTURE ECRAN BFMTV
Partagez sur :

Le ministre a nié mercredi tout compte en Suisse. Le site d'informations publie un enregistrement.

• L’info. Selon Mediapart, Jérôme Cahuzac a détenu "pendant de longues années" un compte en Suisse, auprès de l’Union des banques suisses (UBS) de Genève. Ce compte aurait été clôturé par l’actuel ministre du ministre du Budget au début de l’année 2010, avant qu’il devienne président de la Commission des finances de l’Assemblée, succédant ainsi à Didier Migaud, parti présider la Cour des Comptes. Les avoirs auraient été transférés, toujours selon Mediapart, vers l’agence UBS de Singapour.

>>> La contre-attaque de son avocat, à lire ici

• La question. Elle a été posée par le député UMP Daniel Fasquelle. "Est-il exact que vous avez eu un compte non-déclaré à l'Union des banques suisses de Genève pendant de longues années ?", demande le parlementaire.

• La réponse de Cahuzac. Le ministre délégué au Budget s'est défendu mercredi des accusations portées contre lui. "Je déments catégoriquement les allégations contenues sur le site Mediapart. Je n'ai pas, je n'ai jamais eu de comptes à l'étranger, ni maintenant, ni avant". Jérôme Cahuzac a confirmé qu'il avait porté plainte en diffamation. "C'est donc devant la justice que je m'expliquerai devant ces contradicteurs en attendant d'eux des éléments probants qui, à ce jour, font manifestement défaut".







Fatal error: The web server did not finish its request

Contact website owner with current url and info on what you did, and owner will be able to debug the issue further (by enabling 'display_errors' in php.ini).