Cahuzac "ne se laisse pas impressionner"

  • A
  • A
Cahuzac "ne se laisse pas impressionner"
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le ministre du Budget attend "sereinement" l'issue de l'enquête dont il fait l'objet.

Jérôme Cahuzac a prévenu samedi qu'il ne se laisserait "pas impressionner" par les "allégations" de Mediapart qui assure que l'enquête judiciaire a validé un enregistrement accréditant la thèse selon laquelle le ministre du Budget a disposé d'un compte en Suisse.

"L’enquête se poursuit. Jérôme Cahuzac en attend sereinement l’issue et ne se laisse pas plus impressionner aujourd’hui qu’hier ou demain par la présentation sous forme de prétendues informations de ce qui reste, et pour cause, de simples allégations", selon un communiqué par l'avocat du ministre, Gilles August.

Mediapart appuie ses accusations sur une bande audio sur laquelle une voix attribuée à Jérôme Cahuzac évoque en 2000 un compte en Suisse. "Ca me fait chier d'avoir un compte ouvert là-bas, l'UBS c'est quand même pas forcément la plus planquée des banques", entend-on sur la bande.