Bygmalion : deux députés UMP vont porter plainte

  • A
  • A
Bygmalion : deux députés UMP vont porter plainte
@ Montage Europe 1
Partagez sur :

JUSTICE - Etienne Blanc et Pierre Morel-A-L'Huissier veulent obtenir, "au nom des militants", la vérité dans cette affaire.

Une plainte "au nom des militants". Les députés UMP Etienne Blanc et Pierre Morel-A-L'Huissier déposeront une plainte mercredi pour obtenir "au nom des militants" la vérité sur l'affaire Bygmalion et le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012. Les deux parlementaires de l'UMP vont donc ajouter leur plainte à l'enquête préliminaire déjà ouverte auprès du parquet de Paris.

"Savoir où est passé l'argent". "On veut savoir ce qui s'est passé dans cette affaire Bygmalion. Il faut qu'il y ait une plainte à titre individuel au nom des militants. On sera plus indépendant que l'UMP, s'il y a eu des manoeuvres frauduleuses au sein du parti", a déclaré le député de l'Ain Etienne Blanc. "On ne peut plus accepter ce qui s'est passé. Je veux savoir où est passé l'argent. Est-ce qu'il est passé chez Bygmalion ou Event ? Est-ce que certains se sont servis au passage ? Quelle est la chaîne de responsabilité derrière tout ça ?", a demandé de son côté son collègue Pierre Morel-A-L'Huissier.

"Pas là pour couvrir". "Je ne suis pas là pour couvrir, calfeutrer, soutenir, protéger. S'il y a eu des voyous et un système mafieux au sein de l'UMP, je le dénoncerai", affirme Pierre Morel-A-L'Huissier, visiblement en colère, au micro d'Europe 1. "Je vais demander l'investigation la plus lourde pour savoir exactement à qui a profité tout ça (…) Il peut y avoir escroquerie, dans ce cas, je demanderai qu'on rembourse les gens honnêtes qui ont participé au soutien de Sarkozy et à la vie financière de l'UMP", prévient le député.  

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ENQUÊTE - Comment le financement de la campagne de Sarkozy a dérapé

INTERVIEW E1 - Fillon annonce un "audit interne" à l'UMP

L'ACTU - Un compromis trouvé pour la direction de l'UMP

ENTRE LES LIGNES - Comment ils disent avoir tourné la page Sarkozy

L'INFO POLITIQUE - Sarkozy, une stratégie du retour réglée au millimètre