Burqa : Fillon précise le planning

  • A
  • A
Burqa : Fillon précise le planning
@ REUTERS
Partagez sur :

Une loi sur le voile intégral sera présentée au printemps au Parlement.

François Fillon a choisi son timing. A trois jours du premier tour des régionales, le Premier ministre a annoncé jeudi soir, lors d'un meeting UMP à Nantes, qu'un projet de loi serait présenté au printemps pour interdire la burqa.

"En démocratie, on ne vit pas masqué"

"Toutes les confessions sont respectables, ce qui ne l'est pas, c'est le prosélytisme agressif, c'est le repli communautaire", a-t-il lancé devant 1.500 sympathisants UMP réunis au Parc des expositions de Nantes pour soutenir Christophe Béchu, chef de file UMP local.

Voulant rassurer une partie son électorat à quelques jours d’une élection annoncée comme une lourde défaite pour le parti présidentiel, le Premier ministre a insisté : "la pratique du port du voile intégral heurte notre conception ouverte de la vie sociale. En démocratie, on ne vit pas masqué. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé, avec le Président de la République, de légiférer au printemps".

Le Conseil d'Etat est déjà saisi

Fin janvier, François Fillon avait saisi le Conseil d’Etat afin que celui-ci apporte des "solutions juridiques" au port de la burqa en France. Le Premier ministre s'était déjà, à cette occasion, prononcé pour une interdiction "la plus large et la plus effective possible".

Auparavant, une mission parlementaire avait préconisé l'interdiction de la burqa dans les services publics (administrations, hôpitaux, écoles, transports).