Budget : "décisions de destruction" pour Fillon

  • A
  • A
Budget : "décisions de destruction" pour Fillon
@ Europe 1
Partagez sur :

François Fillon a vivement critiqué le vote du budget rectificatif 2012 par les députés dans la nuit de jeudi à vendredi. "Alors qu'on s'attendait à ce que soit mis en place un vrai projet politique, qui donne de la dynamique et de l'ambition à l'économie française, les seules décisions votées sont des décisions de destruction", a déploré l'ancien Premier ministre sur Europe 1. "Il n'y a rien de créé, aucune politique nouvelle. On fait table rase de ce qui a été fait depuis 2007", a-t-il ajouté.

Selon le candidat à la présidence de l'UMP, "la nuit qui vient de se passer à l'Assemblée restera comme une marque indélébile lorsqu'il s'agira de faire le bilan de François Hollande. Je n'exagère pas, je ne change pas de discours".

Il souligne au passage des décisions "uniques en Europe". Il liste : "matraquage fiscal direct sur les entreprises, suppression des heures supplémentaires, c'est-à-dire de la souplesse qui était donnée au pays qui a déjà la rigidité la plus importante du marché du travail, et, pour finir, des insultes permanentes envers les chefs d'entreprises, y compris de ceux de grands groupes dont dépend en grande partie notre économie". "Si on veut aller vers la récession, c'est comme cela qu'il faut s'y prendre", conclut François Fillon.