Budget : Christian Jacob moque la "surprise" et la "colère" d'Édouard Philippe

  • A
  • A
Budget : Christian Jacob moque la "surprise" et la "colère" d'Édouard Philippe
Christian Jacob estime que le dérapage budgétaire du précédent quinquennat est "extrêmement grave".@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Le patron des députés Les Républicains LR Christian Jacob s'est moqué vendredi sur France 2 de la réaction du Premier ministre, après l'annonce d'un "dérapage budgétaire" de huit milliards d'euros.

Pour lui, Édouard Philippe joue la comédie. Sur France 2, le président du groupe LR à l'Assemblée, Christian Jacob, a ironisé vendredi sur la "surprise" et la "colère" d'Édouard Philippe, qui a dénoncé avec virulence la veille un "dérapage" budgétaire de 8 milliards d'euros légué par le précédent quinquennat.

"Assez grotesque". "Cette fausse colère du Premier ministre qui accepte d'être le Premier ministre de l'ancien patron de Bercy et où il y a huit milliards cachés, tout ça est assez grotesque", a estimé le député de Seine-et-Marne. Après avoir été le principal conseiller économique de François Hollande de 2012 à 2014, Emmanuel Macron a été ministre de l'Economie entre septembre 2014 et août 2016. Mais c'était le ministre des Finances, Michel Sapin qui, à Bercy, tenait les cordons de la bourse.

Une audition demandée du ministre du Budget. "Sur le fond c'est extrêmement grave", a-t-il ajouté, demandant des explications aux "responsables de Bercy". "Ce sera compliqué effectivement d'auditionner l'actuel président de la République, encore ça saurait se justifier, mais qu'au moins le ministre du Budget vienne s'expliquer", a-t-il demandé. L'ancien ministre de Jacques Chirac, reconduit pour la nouvelle législature à la tête du groupe LR, a par ailleurs indiqué que les députés de son camp se rendraient au Congrès à Versailles, lundi.