Bruno Retailleau : "Emmanuel Macron est d’abord un problème pour la gauche"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le coordinateur de la campagne de François Fillon ne semble pas très inquiet par le candidat Emmanuel Macron. 

Depuis plusieurs semaines, Emmanuel Macron marque des points et engrange les soutiens. Selon les derniers sondages, il est même le troisième homme de la prochaine élection présidentielle. "C’est d’abord un problème pour la gauche", nuance Bruno Retailleau pour mieux minimiser l’influence de l’ancien ministre de l’économie.

"Macron, le fils spirituel de Hollande". "Emmanuel Macron est d’abord un problème pour la gauche. Au premier tour, la gauche va se retrouver divisée en trois blocs", explique Bruno Retailleau dimanche lors du Grand rendez-vous Europe 1/iTélé/Les Echos. "C’est donc d’abord un souci pour la gauche. Ensuite, il est le fils spirituel de François Hollande". 

"L’inspirateur du grand fiasco économique". "Il prétend aujourd’hui enchanter les Français mais les Français ont déchanté avec les mesures économiques de Monsieur Macron", attaque encore le coordinateur de la campagne de François Fillon [...] " Emmanuel Macron, c'est aussi la contradiction", poursuit Bruno Retailleau. "Hier, pour la suppressiuon de l'ISF, les 35 heures, le statut des fonctionnaires et aujourd'hui pour je ne sais quoi. On ne sait pas vraiment d'ailleurs quel est le programme de Monsieur Macron sur la sécurité ou sur l'immigration".