Bruno Le Roux appelle les socialistes frondeurs au rassemblement

  • A
  • A
Bruno Le Roux appelle les socialistes frondeurs au rassemblement
Bruno Le Roux n'est pas content du comportement de certains de ses collègues députés socialistes.@ MAXPPP
0 partage

DOC E1 - Dans une lettre adressée aux députés de la majorité, le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale rappelle que “nul ne réussira seul”.

L’INFO. La fronde d’une centaine de députés de la majorité continue de faire des remous. Alors qu’il cherche à être réélu à la tête du groupe socialiste, républicain et citoyen (SRC), le député de Seine-Saint-Denis, Bruno Le Roux a appelé la majorité à plus d’unité dans une lettre adressée à ses collègues socialistes. Dans ce document que s’est procuré Europe 1, l’ancien maire d’Epinay-sur-Seine rappelle que “nul ne réussira seul, ni même en petit groupe, contre les autres”.

>> A LIRE AUSSI - Face aux "frondeurs", le double jeu de l'exécutif

Garantir la majorité. Trois pages pour rassembler, c’est un peu la mission que s’est octroyé le président du groupe SRC à l’Assemblée nationale pour justifier sa réélection. “Ma mission consiste à conjuguer deux impératifs : offrir la plus large audience aux idées et aux initiatives des membres de notre groupe et garantir que le gouvernement obtienne sur chaque texte le soutien de la majorité des députés”, écrit le socialiste. “Notre groupe doit plus que jamais être un facilitateur” ajoute-t-il.

La menace de la dispersion. Plus menaçant, Bruno Le Roux s’adresse entre les lignes aux députés frondeurs de la majorité. “Nous sommes 290, nous réussirons ou nous échouerons ensemble”, insiste-t-il. “L’implantation locale peut protéger mais, dans leur appréciation, les Français jugeront les membres de notre groupe en bloc et ne front pas le tri entre ceux qui auraient plus ou moins soutenu le gouvernement”, prévient-il.

Le Roux, seul candidat. Et si l’actuel président du groupe majoritaire à l’Assemblée nationale se permet de menacer ses collègues, c’est surtout parce qu’il est assuré d’être confirmé à son poste. Seul candidat, il devrait voir son mandat renouvelé dans la journée de mardi.

Déjà il y a une semaine, il avait écrit aux députés frondeurs de sa majorité pour montrer son désaccord avec les méthodes employés dans son propre groupe parlementaire.

Consultez ici la lettre envoyée par Bruno le Roux, le 30 juin.



sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

L'INFO POLITIQUE - Face aux "frondeurs", le double jeu de l'exécutif

SUR LE LAB - Budget : voici les députés PS qui "frondent"

SUR LE LAB - Christiane Taubira défend les députés "frondeurs"

SUR LE LAB - Budget rectificatif : Bruno Le Roux regrette la méthode des frondeurs