Bruno Le Maire, une rentrée pour se différencier

  • A
  • A
Bruno Le Maire, une rentrée pour se différencier
@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Bruno Le Maire va dévoiler ce wee-end son programme détaillé. Objectif : montrer qu'il est prêt à devenir président.

c'est ce week end que Bruno Le Maire fait sa rentrée politique, à Sète. Le candidat à la primaire va dévoiler son "contrat présidentiel", un programme très détaillé pour se relancer, lui qui est très loin derrière les deux favoris - Nicolas Sarkozy et Alain Juppé - dans les sondages

12 chantiers prioritaires. Bruno Le Maire dégaine donc son contrat présidentiel, 1.000 pages de programme. Un de ses proches confie : "après ça, on arrêtera de dire qu'il n'y a rien derrière 'le renouveau c'est Bruno". Derrière ce slogan, Bruno Le Maire veut montrer qu'il y a du contenu. Le candidat à la primaire a déjà son calendrier de réformes pour ses 12 chantiers prioritaires.

Se démarquer de ses rivaux. Le renouveau politique reste son fil conducteur. "Nous ne pouvons plus demander aucun changement aux Français tant que nous, politiques, ne changeons pas", écrit-il dans son contrat. Résultat : il veut que tout candidat à une élection rende public son casier judiciaire ! Bruno Le Maire cherche aussi à se démarquer de ses rivaux avec la privatisation de pole emploi, la suppression de l'ENA ou encore la baisse de la CSG...

L'ancien ministre souhaite aussi qu'en primaire, les élèves aient 15 heures de français par semaine, contre dix aujourdhui. Avec son programme détaillé, Bruno Le Maire veut montrer qu'il est prêt à devenir président. "Je ne suis pas là pour me compter, dit il, mais pour gagner", persuadé que la cristallisation des intentions de vote se fera 3 jours avant le 1er tour.