Bruni l'assure, Sarkozy "ne reviendra pas"

  • A
  • A
Bruni l'assure, Sarkozy "ne reviendra pas"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La chanteuse a expliqué qu'un retour de son mari en politique n'était "pas à l'ordre du jour".

Que compte faire Nicolas Sarkozy ? L'ex-président de la République, en retrait de la vie publique depuis sa défaite à l'élection présidentielle il y a un an, entretient le suspense sur un éventuel retour. Plusieurs fois, ces derniers temps, il s'est posé en recours, confiant qu'il sera "peut-être obligé de revenir" vu les circonstances. Pourtant, dans une longue interview accordée au quotidien espagnol El Pais, Carla Bruni-Sarkozy, l'épouse de l'ex-chef de l'Etat, a fortement nuancé les spéculations sur l'avenir politique de Nicolas Sarkozy.

carla bruni, sarkozy

© Capture El Pais

"Il ne reviendra pas". Après avoir longuement échangé sur la sortie de son nouvel album, Little French Songs, - l'objet originel de l'interview - le journaliste espagnol finit par aborder le cas de Nicolas Sarkozy avec une première question sans détour : "reviendra-t-il à la politique". Réponse du même tonneau de Carla Bruni : "Absolument pas". L'ex-première dame nuancera ensuite son propos. "Personne ne peut être sûr de rien dans la vie, mais il ne reviendra pas. En ce moment, cela n'est clairement pas à l'ordre du jour", explique-t-elle au cours de cette interview organisée Porte d'Auteuil, dans le XVIe arrondissement.

"Une charge très pesante". Carla Bruni-Sarkozy donne ensuite son point de vue sur l'éventuel retour de l'ancien patron de l'UMP, actuellement en proie à des luttes intestines. "En tant qu'épouse, je préfèrerais qu'il n'y retourne pas", confie-t-elle. "Pour raisons de santé, de sérénité et philosophiques, pas citoyennes. C'est une charge très pesante", dit encore celle qui juge "peu probable" une candidature de son mari pour la présidentielle de 2017.

nicolas sarkozy

© REUTERS

"Je sais qui il est". Evidemment, l'intervieweur espagnol n'oublie pas de demander à Carla Bruni son sentiment sur les affaires judiciaires dans lesquelles Nicolas Sarkozy est impliquée. "Je ne suis pas inquiète", répond la chanteuse. "Je suis surprise, mais pas inquiète. Je sais qui il est". La nouvelle vie de son mari ne lui laisse par ailleurs guère plus de temps qu'avant. "Il travaille toujours beaucoup. Il est avocat, et son avis est sollicité partout dans le monde, il donne des conférences, des conseils. Il n'y a pas beaucoup de gens dans le monde qui en font autant que lui, et surtout comme lui. Il travaille beaucoup et il est très légitime", assure-t-elle.

Pas la première fois... Ce n'est pas la première fois que Carla Bruni dit publiquement qu'elle doute d'un retour politique de Nicolas Sarkozy. Déjà en novembre dernier, dans une interview à Elle, l'ex-première dame jugeait "improbable" ce retour. "C'est lui qui verra, c'est les Français qui verront", disait-elle à l'époque. La chanteuse avait également admis avoir mal vécu l'acharnement de certains, sur son physique notamment. "Je trouve limite qu'on utilise ces arguments sur mon physique dans le combat politique", fustige dans Elle. "Après une grossesse, on est épuisée, surtout à 43 ans. Je ne m'attendais pas à la clémence, mais pas non plus à cette cruauté"