Bruni contre-attaque sur CNN

  • A
  • A
Bruni contre-attaque sur CNN
@ CNN INTERNATIONAL
Partagez sur :

La première dame a minimisé l’importance des livres la concernant. Et pointé leurs "mensonges".

En se rendant à New York, Nicolas Sarkozy avait dans l’idée de faire oublier la polémique sur l’expulsion des Roms. En fidèle épouse, Carla Bruni a également fait le voyage dans la "Grosse Pomme". Et la première dame avait également sa propre mission : désamorcer les révélations comprises dans les deux ouvrages qui lui sont consacrés. L’ex-mannequin avait choisi la première chaîne d’information du monde, CNN, lundi soir.

Le premier sujet abordé est l’action de Carla Bruni avec le Fonds mondial de lutte contre le Sida. Mais très vite, la conversation glisse, quand la journaliste lui demande si Michelle Obama lui a bien confié que la vie à la Maison-Blanche était un enfer. "Je suis heureuse de pouvoir vous répondre sur ce sujet", a souri Carla Bruni lundi soir avant de jurer : "Bien sûr que Michelle Obama n’a jamais dit une chose pareille."

Regardez cet extrait :

L’affaire avait fait grand-bruit outre-Atlantique. Ce sont les auteurs de Carla et les ambitieux qui font rapporter à la première dame de France cette confidence présumée de son homologue américaine.

"Par principe, je n’attaque jamais"

L’ancien mannequin ne se prive pas d’embrayer. "Je suis contente de pouvoir vous dire très franchement que ce livre a été publié sans mon autorisation. Aucun des livres à mon sujet n’ont d’ailleurs été autorisés. Mais je vis en France, qui est un pays libre. Chacun peut donc écrire ce qu’il veut et le publier." Une posture qui exclut de fait toute action judiciaire. "Je pourrais faire quelque chose, mais d’abord, ce serait leur faire beaucoup de publicités. Et je suis une démocrate. Je pense que chacun a le droit de dire ou écrire ce qu’il veut. Par principe, je n’attaque jamais."

Ce qui n’empêche pas Carla Bruni de faire une mise au point. Les auteurs jurent qu’ils l’ont rencontrée à de nombreuses reprises pour écrire leur livre ? "C’est un mensonge", répond simplement la première dame. "Je n’ai jamais collaboré avec les auteurs. Je les connais car ce sont de célèbres journalistes." Quant à savoir si elle compte lire les livres la concernant. "Non, je n’ai pas le temps. On s’occupe de choses tellement importantes…"