Bricq : "l’Allemagne, ils sont bons"

  • A
  • A
Bricq : "l’Allemagne, ils sont bons"
Nicole Bricq estime qu'il faut suivre l'exemple allemand en matière d'export.@ EUROPE 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - "L’Allemagne, c’est notre principal concurrent", a estimé lundi Nicole Bricq.

Nicolas Bricq, ministre du Commerce extérieur, a livré lundi sur Europe 1 quelques pistes pour renverser la balance commerciale de la France, déficitaire de près de 70 milliards d’euros par an. "Il y a sans doute une mauvaise organisation, insuffisante sur notre territoire", a estimé l’ex-sénatrice de Seine-et-Marne. "On ne repère pas assez facilement et on n’accompagne pas à l’export les PME innovantes, les entreprises solides intermédiaires", a regretté la ministre.

"La France doit trouver sa place dans la mondialisation" :

Nicole Bricq a par ailleurs estimé qu’il fallait "aller vers les territoires en croissance, comme la Chine ou le Brésil. "Au Brésil, nous faisons le double des Anglais, mais trois fois moins que l’Allemagne", a-t-elle précisé. "L’Allemagne, c’est notre principal concurrent. Ils sont bons. Il faut qu’on se confronte à la mondialisation, il faut être excellent", a conclu la ministre.