Brice Hortefeux sur les Chirac : "Une famille durement frappée"

  • A
  • A
Partagez sur :

Brice Hortefeux, l’ancien ministre de l’Intérieur, a réagi aux hospitalisations de Jacques et Bernadette Chirac. 

INTERVIEW

Bernadette Chirac a été admise mardi à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, deux jours après son époux et ancien président de la République Jacques Chirac. Ces problèmes de santé pour l’ancien couple présidentiel interviennent quelques mois après le décès de leur fille aînée, Laurence, en avril. "C’est une famille à l’évidence durement frappée", a réagi l’ancien ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux, mercredi soir au Club de la presse d’Europe 1.

"Bernadette Chirac, une personnalité extrêmement forte." "J’ai une pensée pour Jacques et Bernadette Chirac. Bernadette Chirac est une personnalité extrêmement forte et très présente, qui a son autonomie de pensée, sa liberté de ton et de parole. Je pense aussi à elle", a poursuivi le député européen, proche de Nicolas Sarkozy.

Bernadette Chirac admise pour "souffler". Son gendre, Frédéric Salat-Baroux, a annoncé que Bernadette Chirac, "profondément marquée par le décès de sa fille aînée Laurence et épuisée depuis quelques jours à la suite de l’infection pulmonaire de son mari", a été admise à l’hôpital pour "souffler et récupérer un peu".

Frédéric Salat Baroux a également réagi vigoureusement aux nombreuses rumeurs faisant état du décès de l'ancien président de la République, assurant qu'il était toujours hospitalisé. Jacques Chirac, 83 ans, a été pris en charge dimanche matin pour le traitement d'une infection pulmonaire.