Bretagne : Manuel Valls giflé, un homme interpellé

  • A
  • A
Bretagne : Manuel Valls giflé, un homme interpellé
Manuel Valls était en visite en Bretagne quand un homme lui a donné un coup au visage. @ Capture d'écran Le Télégramme
Partagez sur :

Le candidat à la primaire de la gauche était en visite à Lamballe, en Bretagne. 

Manuel Valls a été giflé lors d'une visite en Bretagne, mardi après-midi. Le candidat à la primaire de la gauche et ex-Premier ministre sortait d'une rencontre avec des élus à la mairie de Lamballe, dans les Côtes d'Armor, quand un individu lui a donné un coup au visage, a annoncé France Bleu Armorique.

L'auteur des faits, qui a dit "Ici, c'est la Bretagne" au moment de son geste, a été violemment plaqué au sol par un des gardes du corps, comme le montre une vidéo publiée par le quotidien Le Télégramme. Le jeune agresseur, âgé de 18 ans, a été placé en garde à vue pour "violences sur une personne chargée d'une mission de service public", a-t-on appris auprès du parquet de Saint-Brieuc.

"Je vais au contact des Français, je n'ai pas peur." Manuel Valls s'est présenté à la presse environ une heure après cet incident. "Je ne suis pas venu parler de moi. Je viens à la rencontre des Français. Vous trouverez toujours des individus qui veulent empêcher la démocratie de s'exprimer, qui considèrent que la violence doit l'emporter. Un individu qui cherche à frapper un responsable politique, c'est toujours grave. Je vais au contact des Français, je n'ai pas peur", a-t-il réagi. 

Enfariné à Strasbourg mi-décembre.L'ancien Premier ministre avait été enfariné à Strasbourg, déjà en marge d'une visite, à la fin du mois de décembre. Un homme lui avait lancé un paquet de farine après avoir crié "49.3, on n'oublie pas", en référence à l'article 49 alinéa 3 de la Constitution, auquel le gouvernement de Manuel Valls avait eu recours à plusieurs reprises pour faire adopter des textes. L'homme avait été interpellé par la police.