Boutin lie mariage gay et polygamie

  • A
  • A
Boutin lie mariage gay et polygamie
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - La présidente du Parti Chrétien démocrate est revenue sur la polémique autour du mariage gay.

Christine Boutin a pris ses distances avec les propos de François Lebel, sans toutefois les condamner,  jeudi, sur Europe 1. La présidente du Parti Chrétien démocrate a estimé que ces déclarations étaient "plutôt déplacées dans un bulletin municipal" mais que ces propos étaient révélateurs "du malaise ressenti par un certain nombre de maires par rapport à cette obligation qui se profilerait de les obliger à marier des homosexuels".

"Un malaise ressenti par un certain nombre de maires" :

Cependant, la présidente du Parti Chrétien démocrate estime que "Monsieur Lebel n'était peut être pas obligé d'aller aussi loin". "Il faut faire attention quand on est élu, je ne trouve pas que ce soit bien qu'il l'ait fait (…) Mais Christine Boutin n'a pas explicitement condamné ces propos. "Ce n'est pas parce qu'il y a une grosse émotion que je dois condamner", a t-elle indiqué.

Sur le fond, Christine Boutin estime qu'il n'y a pas de lien entre le mariage gay et la pédophilie, ni entre le mariage gay et l'inceste mais a associé "le mariage homosexuel et la polygamie".

"Il est vraisemblable que si on accepte le mariage homosexuel, on sera amené dans les années à venir à accepter la polygamie", a t-elle affirmé, jeudi, sur Europe 1, approuvant ainsi une partie des propos tenus par François Lebel. Dans son édito, le maire UMP du 8e arrondissement de Paris écrit que la légalisation du mariage homosexuel peut ouvrir la voie à l’inceste, la polygamie et la pédophilie.