Bisbille entre le PS et Estrosi sur Twitter

  • A
  • A
Bisbille entre le PS et Estrosi sur Twitter
Partagez sur :

Le sénateur PS Martial Bourquin a tancé Christian Estrosi sur son utilisation de Twitter lors des séances du Sénat.

Twitter, le site de micro-blogging, s'est invité sous les ors, d'habitude feutrés, du Sénat jeudi. Martial Bourquin, sénateur PS, a lancé la première salve contre le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, en marge du débat sur la réforme de la Poste.

"Je viens de consulter le site Twitter de M. Estrosi", s'est indigné en séance le sénateur en énumérant les "tweets" du ministre (micro-messages de 140 signes maximum). "Je commence le bêtisier : Bourquin PS: efficacité du service publique (sic) mais cette efficacité pas au détriment du service publique (sic)" a-t-il notamment cité.

Martial Bourquin a ironisé sur les fautes d'orthographe du ministre, qui a répondu jeudi soir sur Twitter : "Publique ou public? Ce n'est pas privé, c'est l'essentiel. coquille...Autant (sic) pour moi!".

Le groupe PS au Sénat a aussi accusé Christian Estrosi d'avoir effacé un message où il mettait en cause le sénateur et président de la région Bourgogne, François Patriat ("Patriat PS. Raconter autant de salades en séance, me solliciter pour accompagner ses projets et se coller à moi sur la photo Bourgogne. Gonflé"). Ce message ne figurait effectivement plus sur le compte de M. Estrosi jeudi soir.

"Chacun est libre de recourir aux medias de son choix pour dire sa part de vérité. J'invite M. Bourquin à être lui aussi plus respectueux à mon égard", lui a répondu le ministre de l'Industrie. "Je remercie toutefois M. Bourquin d'avoir fait de la publicité pour les nouveaux médias : souhaitons que cela incite tous les Français à se connecter à Twitter!", a-t-il ironisé.

Regardez la vidéo de l'intervention de Martial Bourquin.