Et si des logements sociaux étaient installés... au siège de l'UMP ?

  • A
  • A
Et si des logements sociaux étaient installés... au siège de l'UMP ?
@ Reuters
Partagez sur :

Le Conseil de Paris a approuvé mercredi un vœu demandant qu'une réserve pour du logement social soit à inscrite à l'adresse... du siège de l'UMP.

Y aura-t-il bientôt des logements sociaux au 238 rue de Vaugirard, l'adresse du siège de l'UMP ? Le Conseil de Paris a approuvé mercredi un vœu demandant qu'une réserve pour du logement social soit inscrite à cette adresse, dans le cadre de la future modification du Plan local d'urbanisme (PLU). Présenté par le groupe communiste, ce vœu a été adopté grâce aux voix du PCF et du PS, sous les huées des bancs de l'opposition. Le groupe EELV n'a pas pris part au vote.

Ça veut dire quoi ? Dans l'immédiat, ce vœu n'a pas de conséquence : aucun logement social ne sera installé tant que l'UMP restera propriétaire du bâtiment. Mais "cette réserve, qui devrait être intégrée dans le PLU en 2015, gèle la parcelle de façon à ce que si le siège est vendu, il le soit à un bailleur social pour y faire du logement social", a expliqué le cabinet de l'adjoint chargé du Logement Ian Brossat (PCF).



Ian Brossat a approuvé le vœu au nom de l'exécutif, soulignant que la rue de Vaugirard, située dans le XVe arrondissement de la capitale, est nettement déficitaire en logement social, et que le groupe UMP lui-même a demandé l'accélération de la transformation de bureaux obsolètes en logements à Paris. Hervé Bégué, qui présentait le vœu au nom du groupe PCF, a rappelé que la présidente du groupe UMP au Conseil de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, avait souhaité en juin la vente du siège de l'UMP, le jugeant "froid et glacial".

L'UMP en colère. Le conseiller de Paris UMP Pierre-Yves Bournazel a vivement réagi à l'initiative des communistes, parlant d'une "expropriation". "Utiliser les moyens d'une collectivité pour exercer des pressions sur des mouvements qui représentent l'expression publique, c'est anti-démocratique", a-t-il dénoncé, interrogé par Le Lab.

>> LIRE AUSSI - UMP : une crèche de Noël installée au siège