Benoît Hamon : voter Macron sera un "acte difficile", mais un "choix évident"

  • A
  • A
Benoît Hamon : voter Macron sera un "acte difficile", mais un "choix évident"
Pour Benoît Hamon, voter Emmanuel Macron sera "un acte difficile, mais un choix évident". @ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Benoît Hamon a confirmé son intention de voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle et a appelé ses électeurs à faire de même. 

Un choix pas si cornélien pour le candidat du PS. Benoît Hamon a confirmé mercredi qu'il voterait pour Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle. "L'acte sera difficile, mais le choix évident" écrit le candidat malheureux du PS à la présidentielle, dans une tribune au journal Le Monde

Pas un soutien à son projet. Le socialiste affirme qu'il votera "contre l'extrême-droite au moyen du bulletin portant le nom d'Emmanuel Macron. (...) Le résultat de dimanche sera un soutien à la République et non à sa politique. Ni même à sa campagne, aussi dangereusement maladroite qu'arrogante, elle-même empreinte d'un populisme qui aggrave une indifférenciation toxique pour le débat public". Même si cet acte n'est pas un soutien à son projet, signale-t-il, auquel il s'opposera "sans ambiguïté". 


"Une ennemie de la République". Pour Benoît Hamon, l'affiche du second tour est un duel entre "un adversaire politique et une ennemie de la République". Il dit comprendre le "doute sincère" et la "colère légitime" des électeurs de gauche face à cette finale, mais veut faire appel "à la raison" plutôt qu'à "la culpabilisation" et aux "leçons de morale". Le candidat socialiste malheureux demande enfin aux électeurs de gauche de ne pas offrir "votre colère au Front national, ni en votant pour lui évidemment, ni même en lui donnant votre indifférence", car pour lui, "être de gauche, c'est faire le choix de la raison et de la République".