Benoît Hamon : Valls "ne peut pas incarner l'avenir de la gauche"

  • A
  • A
Benoît Hamon : Valls "ne peut pas incarner l'avenir de la gauche"
Benoît Hamon est candidat à la primaire du Parti Socialiste.@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Le député des Yvelines estime que Manuel Valls a théorisé "les gauches irréconciliables" et n'incarne pas la gauche qui "aspire à transformer".

Benoît Hamon, candidat à la primaire organisée par le Parti Socialiste, a jugé vendredi que Manuel Valls "ne pouvait pas incarner l'avenir de la gauche", après le renoncement de François Hollande à briguer un second mandat. "On a maintenant probablement Manuel Valls qui sera candidat, il a lui théorisé les gauches irréconciliables. Il me semble qu'aujourd'hui il ne peut pas incarner l'avenir de la gauche et c'est pour ça que je serai candidat", a déclaré l'ancien ministre de l'Éducation nationale à l'antenne de BFMTV.

Primaire du rassemblement.Le Premier ministre est fortement pressenti pour se lancer dans la course à la primaire organisée par le PS en l'absence de François Hollande, bien qu'il n'ait pas encore dévoilé ses intentions. "Si on est capable de reconnaître dans la primaire de gauche la première étape d'un rassemblement, le premier étage d'une fusée, à ce moment-là ils viendront nombreux les électeurs", a estimé Benoît Hamon. 

"Une gauche qui aspire à transformer". "A la primaire de droite ils ont choisi une droite totale (...) je pense qu'il faut incarner une gauche totale, ce n'est pas une gauche radicale, c'est une gauche qui aspire à gouverner, mais qui aspire profondément à transformer. Il me semble qu'aujourd'hui Manuel Valls ne peut pas être la réponse à ça", a ajouté le député des Yvelines.