Benoît Hamon va lancer un mouvement "citoyen et transpartisan" en juillet

  • A
  • A
Benoît Hamon va lancer un mouvement "citoyen et transpartisan" en juillet
@ Philippe Lopez / AFP
Partagez sur :

Après les législatives, le candidat socialiste à l'élection présidentielle lancera un nouveau mouvement de gauche, "citoyen" et "transpartisan".

Il veut dépasser les étiquettes politiques. Invité de France Inter mercredi, Benoît Hamon a annoncé qu'il lancerait, après les législatives, un mouvement "citoyen et transpartisan" afin de rassembler les forces de gauche. "Je lancerai un mouvement large qui s'adressera aux hommes et femmes de gauche pour être en situation de se retrouver", a-t-il précisé. 

"Des idées nouvelles". "La gauche ne renaîtra pas à travers l'ambition d'un homme ou les étiquettes politiques, mais grâce à des idées nouvelles", a déclaré l'ex candidat socialiste à la présidentielle. "La gauche pourrait disparaître du parlement. Seul le rassemblement permettra de faire entendre notre voix face aux régressions", a-t-il encore affirmé. 

Il défendra ses idées de campagne. "Je lancerai le 1er juillet un mouvement pour reconstruire une gauche inventive, qui dépassera les étiquettes politiques", a détaillé l'ancien ministre, qui n'a obtenu que 6,36% des voix au premier tour de l'élection présidentielle. 



"Dans l'opposition" face à Macron. "Je continuerai à défendre les idées portées lors de ma campagne, sur l'écologie, le revenu universel, car elles seront fécondes", a-t-il assuré. Benoît Hamon a par ailleurs affirmé être "dans l'opposition" face au futur gouvernement d'Emmanuel Macron.